Les expériences de Curieux² Savoir pour illustrer : Les colorants alimentaires


Jouer avec les colorants

A ) Les colorants du chou

Le but de cette expérience est de jouer avec l’acidité de différents produits du quotidien pour faire changer de couleur une solution colorée (jus de chou rouge).


Matériel

  • Une feuille de chou rouge
  • Un litre d’eau chaude
  • Un petit saladier
  • Des récipients de test (petits verres, tubes à essai, ramequins)
  • Des produits à tester: vinaigre blanc, bicarbonate de sodium, soda, lessive, savon liquide, jus de citron.
  • Une cuillère à café

I. Mode opératoire de la première expérience

1) Couper la feuille de chou rouge en petits morceaux et la mettre dans le saladier. Y verser un litre d’eau chaude. Attendre que l’eau se colore environ 1 à 2 minutes. Nous obtenons le jus de chou rouge. On peut sortir les morceaux à l’aide d’une cuillère ou les laisser, cela n’a pas d’importance.

2) Remplir tous les récipients de test aux ¾ avec le jus de chou rouge. Le but est ensuite de voir quelle couleur peut donner chaque produit à tester. Pour cela, ajouter une cuillère à café d’un liquide/solide à tester différent dans un récipient. Noter pour chaque récipient quel produit a été testé.

3) Classer les récipients par couleur. Le vinaigre et le citron, qui sont acides, donneront une couleur rose au mélange, tandis que le liquide vaisselle et le bicarbonate, qui sont basiques, donneront une couleur verte et violette-bleue.

Le vin rouge contient aussi des anthocyanes : en y ajoutant des produits acides (vinaigre, jus de citron) ou basiques (bicarbonate, liquide vaisselle), la couleur varie aussi mais pas de la même façon. Ceci est dû à la présence d’autres anthocyanes que dans le chou rouge. Afin de mieux voir les changements de couleurs, diluer le vin avec de l’eau.

Astuce. Suivant les choux utilisés, le jus est plus ou moins foncé. Ajuster avec de l’eau pour rendre le jus de chou rouge moins foncé afin de mieux voir les changements de couleur.


Colorations du chou rouge suivant le pH du milieu

Colorations du vin rouge suivant le pH du milieu (avec le vin rouge dilué dans de l’eau)

II. Mode opératoire de la seconde expérience
Remplir au ¼ un récipient avec la solution « jus de chou rouge » et vinaigre. Ajouter de l’eau et observer la couleur.


III. Mode opératoire de la troisième expérience
Dans le récipient contenant du jus de chou rouge et du vinaigre, ajouter une cuillère de bicarbonate de sodium par petites parties. On observe une effervescence, il faut donc ne pas mettre la totalité du bicarbonate d’un coup.

Explication de la première expérience
Le chou rouge contient des molécules colorantes appelées anthocyanes. Quasiment tous les fruits et légumes présentant des teintes rouges-violètes en contiennent (du raisin à l’oignon rouge). Suivant l’acidité du milieu dans lequel les colorants baignent, ils changeront de couleur ! La spécifié du choux rouge réside dans la multitude d’anthocyanes qui le compose. Rappelons-le, les anthocyanes sont une famille de molécule (Cyanidine, Malvidine, Péonidine etc.). Le chou rouge contient de nombreux membres de cette famille. La couleur du chou rouge est le résultat du mélange de l’ensemble des colorants présents. Ainsi, lors de l’expérience, certain réagiront avec les produits ajoutés plus ou moins acides. Ils changeront de structure, et donc de couleur. D’autres non. Ainsi, les molécules ayant réagi changent de couleur ou perdent leur couleur tandis-ce que les autres non. Le résultat obtenu est donc une couleur qui correspond au mélange des nouvelles espèces chimique présentent dans le jus de chou rouge.

Explication de la seconde expérience
En ajoutant l’eau à une solution « jus de chou rouge + vinaigre », la solution reste rose. Même si elle s’éclaircit. Ceci est dû à la propriété des pH. Diluer une solution acide elle deviendra neutre au maximum (et non basique). Diluer une solution basique, elle deviendra neutre au maximum (et non acide). En diluant une solution, elle ne peut pas passer d’acide à basique ou inversement. Ceci est bien sûr le cas si l’on dilue la solution avec de l’eau au pH neutre.

Explication de la troisième expérience
Les produits acides réagissent avec les produits basiques. Le vinaigre réagit avec le bicarbonate. Ainsi la couleur de la solution passera du rose (acide) au bleu (basique).

B ) Les colorants changent le goût !

Matériel

  • Du sirop de grenadine
  • Du colorant rouge
  • 2 récipients
  • 2 verres transparents
  • Au moins 2 participants.

Mode opératoire

Pour cette expérience il est indispensable d’être au moins deux, car l’un des deux va servir de cobaye. Un des participants doit préparer en cachette du sirop de grenadine dans un récipient. Puis il faut séparer en deux la boisson dans deux récipients que nous appellerons A et B. Dans le récipient A, ajouter quelques gouttes de colorant rouge. Les verres A et B contiennent alors la même quantité de sirop, mais la boisson du verre A est plus colorée. Le deuxième participant doit alors gouter les deux boissons, et déterminer laquelle est la plus sucrée. Plus il y a de participants, plus objectifs seront les résultats !

De nombreuses personnes trouveront la boisson colorée plus sucrée alors que les deux verres contiennent la même quantité de grenadine.

Expérience pour illustrer l'article : Les colorants alimentaires

Pourquoi les utilise-t-on et d’où viennent-ils ? Peuvent-ils avoir des effets indésirables ? Pourquoi le colorant colore ?
Lire l'article pour en savoir plus

Cliquez ici pour connaître toutes les expériences à faire à la maison

logo bas
© 2020 Curieux² Savoir. All Rights Reserved.